Divers

Le petit patrimoine met en valeur la croix de la "Crouzette"

Le printemps arrivant les membres du petit patrimoine de Rauret se sont remis au travail d'arrache-pied.

Le samedi 28 avril ils ont employé les grands moyens pour mettre en valeur la croix de la "Crouzette". Cette dernière, cachée par des buissons épineux et des genêts était invisible aux yeux du voyageur. C'est donc un énorme travail d'embellissement qui a été réalisé.

De bon matin, avec les gros engins des agriculteurs membres l'équipe des deux présidents Daniel Gravier et Steve Chaumelin a rapidement dégagé le sentier obstrué menant de l'entrée de Freycenet aux épingles à cheveux remontant vers Rauret-Haut. Le sentier (ancienne route) était fort boueux et les machines ont tôt fait de tracer un chemin à présent praticable pour le randonneur.

Essartage, découpe, brûlage des genêts entassés en fagots, tout a été mis en œuvre pour aboutir au but fixé. C'est une véritable métamorphose du lieu. A présent, venant de Rauret-Haut on peut nettement apercevoir cette croix magnifique qui trône au-dessus d'un site splendide. De celle-ci, orientée est-ouest, on aperçoit Rauret-Haut et on ne se lasse pas de s'attarder en ce lieu exceptionnel.

Les projets du petit patrimoine se concrétisent peu à peu et les responsables encouragent les habitants à se joindre à eux tous les derniers samedis du mois.

Des annonces régulières seront faites en ce sens.

 

L'association "Le four de mon village" a savouré la bûche de Noël.

Par un froid vivifiant l'association "Le four de mon village " a savouré la traditionnelle bûche de Noël pour clore les activités de l'année.

Dans la salle mise à disposition par la municipalité les membres se sont réunis dans une ambiance de fête et d'amitié. Les deux bûches parfumées ont été dégustées avec un plaisir non dissimulé. La boisson pétillante accompagnatrice a été sirotée avec modération.

Il est toujours réconfortant de se réunir pour partager un moment de chaleur. Il n'y avait pas de feu à l'âtre mais Hervé Salaün avait eu la bonne idée de projeter des images de ses nombreux voyages. C'était la Bretagne qui a réjoui l'assemblée grâce aux commentaires avertis d'Hervé et de Nelly.

D'autres soirées à thème sont prévues pour l'avenir. Marie-Thérèse Chassefeyre, présidente, a programmé 2019. "Le four de mon village" est déjà sur les rails et l'on a hâte de voir sortir les bons pains dudit four.

 

Téléthon 2018 à Jagonas.

C'est le samedi 8 décembre qu'a eu lieu le Téléthon 2018 dans les communs du château de Jagonas aimablement mis à disposition par Marc De Ribains.

Les associations de Rauret s'étaient réunies pour que cet événement soit une réussite. Toute la semaine les préparatifs ont été rondement menés. Yannick Chaumelin a conquis les 54 convives avec sa délicieuse maôche et sa flèque goûteuse cuites la veille au four à pain allumé la veille. Le pain-marguerite était vite parti à la vente pour le Téléthon.

Le samedi la "randonnée des croix" a été inaugurée et le parcours innovant a séduit tout le monde : croix de Jagonas, croix de Rauret-Haut, croix de Rauret-Bas, croix de Freycenet, croix de Serre, croix de Jagonas. 9 km en boucle parcourus dans la plus grande détente. A chaque étape des commentaires ont rapproché les participants de leur terre. D'autres parcours suivant les croix (15 au total) sont prévus pour l'avenir.

Le Téléthon de Rauret a eu la visite du comité de coordination de Vals-près-le Puy et les 4 représentantes ont été chaleureusement accueillies. Elles ont partagé le repas toutes souriantes.

Le Téléthon aime bien venir à Rauret car il s'y dégage un réel esprit tout tourné vers la cause. Le directeur du Crédit Agricole de Landos s'est fait une joie de venir saluer l'événement. Alain Forestier, maire, accompagné de son épouse a prononcé un discours rassembleur. Il a remercié les organisateurs de cette belle journée.

Le Téléthon est devenu une institution à Rauret.

 

Repas des aînés.

Le 21 octobre la municipalité a invité les aînés du village au restaurant "La table de Bistou" à Langogne.

Le temps était au beau fixe. Alain Forestier, maire, a prononcé un discours amical après avoir excusé Mme Mugnier Marie-Laure, conseillère départementale, Michel Bonnefoy, 1er adjoint et son épouse, Jean-Claude Petiot, prêtre et Frédéric Reynaud et son épouse.

Il a salué la présence du personnel de la commune : Elodie Gerbier, secrétaire, Benjamin Sigaud, employé municipal et Aline Tallobe qui s'occupe des gîtes et de la bibliothèque ainsi que du ménage des bâtiments communaux.

Il a salué les nouveaux habitants : M. et Mme Smidt à Freycenet et M.et Mme Daunat à Rauret-Haut.

Il a lu une belle citation utile au quotidien de la commune : "C'est dans commune que réside la force d'un peuple libre. Les institutions communales sont à la liberté ce que les écoles primaires sont à la science : elles la mettent à la portée du peuple. Sans institutions communales une nation peut se donner un gouvernement libre, mais elle n'a pas l'esprit de liberté. Otez la force et l'indépendance de la commune, vous n'y trouverez jamais que des administrés et point de citoyens".

Il a eu une pensée pour toutes celles et ceux qui sont hospitalisés ou en maison de retraite.

Un délicieux repas a été servi et les conversations de retrouvailles se sont poursuivies dans la chaleur humaine et l'esprit d'être ensemble.

 
La Commune de Rauret

Météo à Rauret

Région : Auvergne
Département : Haute-Loire (43)
Code Postal : 43340
Population :

Hiver : 195 habitants
Eté :  500 habitants

Superficie : 2075 hectares
Altitude :
965 mètres


L'équipe à votre service.

conseil_m_p

Rechercher dans le site
Compteur de visites

Visiteurs au total.